Please use this identifier to cite or link to this item: http://hdl.handle.net/1942/13644
Title: Concours de droits fondamentaux ou concours de juridictions? Evaluation des réformes de 2009 de la loi spéciale sur la cour constitutionelle
Authors: Moonen, Toon 
Issue Date: 2011
Source: Revue belge de droit constitutionnel, 2011 (2-3), p. 111-142
Abstract: Par l'introduction de l'obligation de poser une question préjudicielle, le législateur spécial a voulu renforcer le rôle de la concours constitutionnelle dans la résolution du problème de concours. Deux ans après l'entrée en vigueur de la disposition et apès l'examen de la validité de la norme dans une perspective européenne, il convient d'en faire le bilan. On démontrera ci-après que le législateur spécial a largement atteint ses objectives, qui étaient en réalité plus pragmatiques que l'on aurait pu croire après une première lecture du texte de la nouvelle disposition. En guise d'illustration, nous commençons par examiner en premier lieu les antécédents judiciaires qui ont été à l'origine de la naissance de l'article 26,§ 4 seront abordés. Il sera ensuite rappelé que l' introduction de l'obligation de poser une question préjudicielle en cas de concours de droits fondamentaux n'exclut pas le contrôle de conventionnalité par les juridictions ordinaires. Enfin, nous reviendrons à l'objectif de base du législateur spécial, qui consistait en la consolidation du rôle de la Cour constitutionnelle.
Document URI: http://hdl.handle.net/1942/13644
ISSN: 1374-2558
Category: A3
Type: Journal Contribution
Appears in Collections:Research publications

Files in This Item:
File Description SizeFormat 
concours de droits fondamentaux ou concours de juridictions.pdf
  Restricted Access
203.89 kBAdobe PDFView/Open    Request a copy
Show full item record

Page view(s)

6
checked on May 17, 2022

Download(s)

4
checked on May 17, 2022

Google ScholarTM

Check


Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.